Valladolid 

Espagne

304 000 habitants

Ville universitaire

www.valladolid.es

Description

Valladolid, qui compte environ 300 000 habitants (plus de 450 000 avec la zone suburbaine), est la capitale de la communauté autonome de Castille-et-León (2 560 000 habitants), en Espagne. Située sur un axe économique important reliant le Nord et l’Ouest du pays, entre la Galice, le Pays basque et Madrid, la ville se situe à une heure environ de Madrid en train à grande vitesse. Elle se trouve par ailleurs sur l’axe de transport Helsinki-Lisbonne, qui relie le Portugal au reste de l’Europe.

Le tissu économique et industriel de Valladolid est constitué d’entreprises du secteur de l’agro-alimentaire, de constructeurs automobiles et de PME travaillant à la fabrication de pièces automobiles, tous partageant une passion commune pour l’innovation.

Valladolid détient par ailleurs des atouts culturels et historiques importants. Elle a jadis été capitale du royaume d’Espagne, et il est possible de visiter la maison où Cervantès a vécu. En outre, l’université de Valladolid est l’une des plus anciennes d’Espagne.

Valladolid s’est forgé une position et une réputation exceptionnelles en tant que « ville intelligente ». Elle se montre particulièrement active dans le domaine de la mobilité durable, une spécificité tout à fait logique puisque la ville joue un rôle de premier plan dans le secteur automobile, notamment dans la mobilité électrique. D’importants projets portant sur le rendement énergétique et la régénération urbaine sont mis en œuvre dans cette ville pionnière, qui soutient activement la recherche et l’innovation. Un cycle fructueux a été mis en place pour développer, suivant un processus établi à partir des besoins réels des citoyens, les produits et services élaborés dans des Living Labs (laboratoires vivants). Dans un avenir immédiat, nous visons à nous développer dans des domaines tels que l’économie circulaire, l’innovation sociale et culturelle et la société de la connaissance.

Ces initiatives s’appuient sur la transparence et l’ouverture de la gouvernance, ainsi que sur un renforcement du pouvoir de la communauté locale.