Regensburg 

Allemagne

142 000 habitants

Ville universitaire

Patrimoine mondial de l'UNESCO

www.regensburg.de

Description

Riche d’un patrimoine architectural vieux de 2 000 ans, la ville de Ratisbonne établit un lien entre l’Europe de l’Est et l’Europe de l’Ouest. La ville a été fondée sous le règne de l’empereur romain Marc Aurèle, qui fit construire le camp fortifié de légionnaires Castra Regina en 179 apr. J.-C. La massive Porta Praetoria, ancienne porte d’entrée du fort, constitue un important témoignage de cette époque. Au Moyen-Âge, Ratisbonne était une riche ville commerçante. Elle doit sa prospérité économique des 12e et 13e siècles à ses relations avec l’Italie, la Russie, la Bohème et Byzance. C’est durant cette période que sont construits la cathédrale Saint-Pierre, magnifique exemple d’art gothique en Bavière, ainsi que le plus vieux pont encore debout en Allemagne, le Steinerne Brücke (« pont de pierre »).

Ratisbonne ne se contente pas de posséder de nombreux atouts historiques et culturels. Avec ses rues pittoresques à l’atmosphère méditerranéenne et ses nombreux châteaux, tours patriciennes et hôtels particuliers, Ratisbonne est devenue, ces dernières années, une destination touristique très prisée sur le plan international. La ville offre en outre une excellente qualité de vie.

Avec le Bade-Wurtemberg, la Bavière est l’un des plus riches et des plus attrayants des 16 États fédéraux d’Allemagne. Ratisbonne est particulièrement dynamique et prospère sur le plan économique. D’ailleurs, les spécialistes parlent généralement de plein emploi pour la région et l’on sait qu’un très faible taux de chômage est un indicateur fiable d’une excellente qualité de vie... Grâce à des groupes internationaux comme Siemens, Continental, BMW et Osram, qui ont implanté leur siège social et des sites de production à Ratisbonne, la ville totalise plus de 142 000 emplois.

Ratisbonne accueille trois universités : l’université de Ratisbonne, l’Ostbayerische Technische Hochschule et le Collège de musique d’église catholique et d’éducation musicale.

En outre, un centre médical universitaire est établi à Ratisbonne. Avec 31 968 étudiants (2016), Ratisbonne est une ville étudiante à l’attractivité croissante. Par ailleurs, c’est dans cette ville que l’on trouve, pour toute l’Allemagne, le plus grand nombre d’établissements où boire et manger au kilomètre carré, avec plus de 500 bars, restaurants et cafés en centre-ville.

La ville de Ratisbonne entretient des relations amicales et enrichissantes avec les huit villes avec lesquelles elle est jumelée. L’accord de jumelage entre Clermont-Ferrand et Ratisbonne a été signé le 12 mai 1969 par Gabriel Montpied, maire de Clermont-Ferrand, et Rudolf Schlichtinger, maire
de Ratisbonne.