Maebashi, ville de l'eau, de la verdure et des poètes

Maebashi, ville de l'eau, de la verdure et des poètes

Zoom sur... Maebashi

Maebashi a été fondée le 1er avril 1892 et compte 340 000 habitants. Elle est la capitale de la préfecture de Gunma au Japon. 

Elle s'étend sur une superficie de 311,59 km², la densité est de 1 085 hab./km².

La ville de Maebashi est située à environ 100 km au nord-ouest de Tokyo sur l'île de Honshū et au pied du Mont Akagi (1828m). Elle est traversée par la rivière Toner.

Maebashi est connue pour être la "ville de l'eau, de la verdure et des poètes" en raison de ses eaux pures, de sa nature riche et de la naissance de plusieurs poètes contemporains japonais, tels que Sakutarō Hagiwara.

 

Lors des 2èmes Rencontres du Réseau International des Villes Michelin à Vitoria-Gasteiz (Espagne) en mars 2019, la ville japonaise de Maebashi a réitéré sa volonté adhérer au Réseau.

Monsieur Yamamoto, Maire de Maebashi a souhaité visiter Clermont-Ferrand ainsi que la manufacture Michelin, ce qu'il a pu faire, accompagné d’une délégation de 11 personnes le 25 juin 2019.

A cette occasion, différentes rencontres ont été organisées, en présence du Consul Général du Japon, M. Hidekazu Nagasawaqui.

La visite a commencé par la visite du Campus Recherche, Développement et Innovation à Ladoux, où la délégation a découvert AddUp : AddUp est une joint-venture créée en 2016 par les 2 groupes industriels Fives et Michelin. Elle a pour ambition de faire bénéficier ses clients de son expérience et de son savoir-faire uniques en développant et commercialisant à l’échelle mondiale, des machines et des ateliers de production industriels utilisant la technologie de fabrication additive métallique, communément appelée impression 3D Métal. S'en est suivie une visite des pistes d’essais et du centre de recherche et développement de Michelin.

 

Puis, la délégation a eu un temps d'échange à l'École Nationale Supérieure d’Architecture, avec des acteurs du monde culturel, en particulier Artistes en Résidence.

La délégation a également visité le Sakura Park ou Parc de la Paix qui est un ensemble composé de soixante cerisiers japonais yoshino et du monument pour la paix. Il symbolise l’amitié franco-japonaise et porte les valeurs des authentiques arts martiaux japonais, à savoir l’espoir que la paix prévale dans le monde entier.

Plusieurs pistes de coopération ont été évoquées, en particulier quant à l'Enseignement supérieur. En effet, Maebashi souhaite rejoindre le Réseau des Universités des Villes Michelin. Aussi, des partenariats seraient possibles avec le Laboratoire de recherche Magmas et Volcans et avec l’École Nationale Supérieure d’Architecture.

En ce qui concerne l'innovation, la délégation japonnaise a rencontré le Bivouac, l'incubateur de startup, et plus particulièrement "Yes It Is", une start-up clermontoise spécialisée dans la traçabilité et l’identification des objets.

 

La culture est un autre domaine qui pourrait s'avérer porteur de coopérations, grâce à l’Orchestre National d’Auvergne, qui est un Orchestre à cordes reconnu dans le monde entier pour sa qualité musicale, qui se produira à Maebashi en mai 2020 lors d’une tournée au Japon. De plus, une collaboration avec le Festival International des Textiles Extraordinaires serait possible car Maebashi est un ancien centre industriel réputé de la soie.

Enfin, la thématique de la santé permettrait des liens entre nos villes, en particulier pour le soutien et l'accompagnement des personnes âgées.

Monsieur le Maire Yamamoto a souligné que le Réseau International des Villes Michelin est en parfaite adéquation avec la politique internationale de la Ville de Maebashi, qui souhaite échanger des expériences et construire des projets de coopérations pour favoriser le développement durable de nos villes.